Retour aux articles
impō

Comment vous défendre contre l’hameçonnage par SMS?

18 septembre, 2020
Comment vous défendre contre l’hameçonnage par SMS?

De plus en plus, particulièrement durant la saison d’impôt, les cybercriminels utilisent le nom de l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour vous inciter à divulguer vos renseignements personnels et vos renseignements financiers.

Faites attention aux messages textes et aux appels auxquels vous répondez! Les fraudeurs trompent leurs victimes en envoyant des messages frauduleux conçus pour déclencher une réaction immédiate. Avec la crise de la COVID-19, plusieurs d’entre eux pourraient profiter de votre vulnérabilité pour vous arnaquer. Les types d’arnaque les plus souvent utilisés par les cybercriminels sont l’hameçonnage par courriel, l’hameçonnage par téléphone et l’hameçonnage par message texte mieux connu sous le nom de SMS phishing.

Savez-vous comment vous défendre contre l’hameçonnage? Voici quelques trucs pour vous aider à vous protéger!

QU’EST-CE QUE L’HAMEÇONNAGE?

L’hameçonnage est une technique d’arnaque qu’utilisent les cybercriminels pour obtenir des renseignements confidentiels dans le but de voler l’identité de leurs victimes.

LES RUSES D’HAMEÇONNAGE LES PLUS SOUVENT UTILISÉES

HAMEÇONNAGE PAR COURRIEL

Vous recevez un courriel d’une institution bien connue qui vous pousse à changer votre mot de passe. L’objectif du courriel est de vous inciter à :

  • cliquer sur un lien qui vous dirigera vers un site Web frauduleux;
  • ouvrir une pièce jointe qui endommagera votre appareil avec un logiciel malveillant.
HAMEÇONNAGE PAR MESSAGE TEXTE, COMMUNÉMENT APPELÉ LE SMS PHISHING

Vous recevez un SMS qui semble venir de l’ARC. Le message vous indique les instructions à suivre pour obtenir votre remboursement d’impôt. L’objectif du message texte est de vous inciter à cliquer sur un lien ou à composer un numéro de téléphone. En échange, vous devrez donner vos informations personnelles (comme votre nom complet, votre numéro d’assurance sociale, etc.).

HAMEÇONNAGE PAR TÉLÉPHONE

Pour gagner votre confiance, les cybercriminels se présentent souvent sous une fausse identité. Au téléphone, ils se font souvent passer pour des policiers, des employés de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), d’un représentant de l’ARC… et la liste est longue!

Exemples d’hameçonnage par téléphone les plus souvent utilisés :

  • Un technicien en informatique qui vous avertit d’une infection virale;
  • Un agent de voyages qui vous avise que vous avez gagné un forfait vacances;
  • On vous informe que vous avez des impôts non payés que vous devez payer immédiatement pour éviter d’avoir une amende ou de faire l’objet d’un mandat d’arrestation.

Certains fraudeurs iront même jusqu’à falsifier l’identification de l’appelant afin de donner l’impression que l’appel provient d’une entreprise locale ou réputée.

Sachez que l’ARC ne demanderait jamais de renseignements personnels par téléphone ou courriel. Quoi qu’il en soit, en aucun cas, l’ARC ne vous menacera d’une arrestation ou vous demandera de faire un paiement par virement électronique du type Interac ou autres.

QUELQUES CONSEILS DE PRÉVENTION

  • Dès que l’appel vous semble suspect ou non professionnel, raccrochez immédiatement;
  • Assurez-vous que vous connaissez l’expéditeur;
  • Ne cliquez sur aucun lien d’un message texte ou d’un courriel qui semble venir de l’ARC;
  • Si, par erreur, vous cliquez sur le lien, ne remplissez pas les champs, n’entretenez aucune interaction;
  • Si vous avez fait un paiement ou que vous avez été victime d’une fraude, contactez votre institution financière et signalez ce qui est arrivé à la police afin qu’un rapport d’événement soit rédigé.

En tout temps, vous pouvez confirmer l’authenticité d’une demande en contactant directement l’organisation. Utilisez son numéro de téléphone officiel et ses coordonnées.

Pour mieux vous outiller à faire face à ce type de fraude, visitez le site du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) en cliquant ici.

Nous vous invitons également à lire l’article que le gouvernement du Canada a mis à notre disposition pour mieux reconnaître, rejeter et signaler les fraudes courantes en lien avec l’ARC en cliquant ici.

En conclusion, soyez vigilants! Ne donnez jamais vos informations personnelles ou bancaires à qui que ce soit qui vous contacte par téléphone, SMS ou courriel.

En tout temps, si des interrogations fiscales surgissent à votre esprit, contactez-nous au 1 844 200-IMPO. Notre équipe se fera un plaisir de vous assister.

Au plaisir de produire vos déclarations de revenus!
L’Équipe Impō